Bourges - Sancerre 58 km 17 février 2018


67ème édition

Samedi 17 février :

10 Heures départ de Nathalie, Rodolphe & Thierry pour rejoindre SANCERRE à 441 KM de Roncq. Jacques est déjà parti depuis Jeudi en éclaireur.


Après quelques bouchons en région parisienne et un pique-nique improvisé, nous arrivons à 16 heures chez Aurore (amie randonneuse de Thierry) domiciliée à CREZANCY en SANCERRE.

Un copieux goûter nous y attend. Après la distribution des chambres, une petite sieste s’impose jusque 19h30 heure du souper menu randonneur : spaghetti bolonaise pour prendre des forces.


A 22h30 :

Départ de chez Aurore pour Bourges. Arrivée à 23h15 pour la grande aventure. La salle de pointage pour les cartes est déjà bien remplie. Arrivée de Jacques vers 23h30.

Dix minutes plus tard, agitation des participants pour regagner la ligne de départ au pied de la cathédrale au siège un podium avec des élus qui débitent leur discours. Clôture des discours par le Président de l’association qui organise sur ces mots « Bourges-Sancerre » n’ai ni une course, ni un « super marathon » que courir est contraire à l’esprit de la randonnée qui doit rester un plaisir partagé dans la difficulté et un maintien de l’esprit d’entraide et de convivialité. Nous rappelons que Bourges-Sancerre est une épreuve exigeante physiquement et moralement.

Cette année, cette épreuve sera d’autant plus difficile que la boue est envahissante sur tout le parcours. Pour nous quatre l’objectif est de terminer cette belle épreuve.

Après 11h15 de marche dans la boue, dans le froid, dans la bruine et le brouillard, des cloques au pied mais un bon moral, nous arrivons dans la cave à vin de Sancerre avec 56 km effectués et 707 mètres de dénivelé positif.


Notre amie et hôtesse AURORE est venue nous récupérer tout crotté et après avoir goûter un petit verre de Sancerre nous regagnons la voiture. En bon randonneur, nous changeons nos chaussures couvertes de boue contre des pantoufles propres. Et là, pas de chance, la voiture de Aurore est embourbée et nous sortons avec nos chaussures bien propre la pousser. Retour chez Aurore pour une douche, une collation et une grosse sieste. Réveil vers 18 heures pour dégustation de vin chez des amis d’Aurore vigneron. Ensuite Raclette où les joyeux vignerons nous rejoignent les mains pleines. A vous de deviner la soirée !!!



Le matin qui suit, petit déjeuner très copieux et œuf à la coque des poules d’Aurore au menu.

Nous reprenons la route du retour avec un arrêt à Sancerre, point de vue la vallée de la Loire.

Arrivée dans le nord 16h30.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Catégories

Roncq, FRANCE

mise à jour le15/02/2020