Un défi givré

Mais qu’est ce qui leur a pris à ces 19 membres du club, de vouloir relever le défi ?

Mais qu’est ce qui leur a pris à ces 19 membres du club, de vouloir relever le défi d’effectuer 30 ou 50 km en nocturne, par un temps pluvieux et venteux, où le thermomètre n’affiche que 3° ?

  • Le besoin de repousser leurs limites ?

  • De connaître leurs capacités ?

Une chose est certaine : Ils sont certainement « givrés »….

Certaines phrases fusent :

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont rendues difficiles.

(Sénèque – Philosophe)

Les difficultés ne sont pas faites pour abattre, mais pour être abattues …

(Charles de Montalembert)

--------------------------------------------

Il est 20 h … Forts de ces pensées revigorantes, nous démarrons plein de courage et de bonne volonté du Mont de l’Enclus.

Il pleut, il vente …. Allez courage ! Le premier ravitaillement est à 7 km. C’est-à-dire dans une bonne heure. Il parait que la pluie va cesser vers 22 h. Nous ne pouvons qu’espérer que ce soit vrai !

4 personnes très sympathiques qui ont accepté de passer une nuit blanche pour nous restaurer nous accueillent avec le sourire, durant tout le parcours, et nous ne manquons pas de les remercier chaleureusement. Fanny, Emilie, Sophie, Mathieu.

Montage, démontage du barnum, préparation et rangement des victuailles.

Petits pains, bananes, céréales et même des crêpes en ce jour de la Chandeleur nous sont proposés boissons à chauffer : Soupe, chocolat, café font partie de leurs occupations, pour notre plus grand bonheur.

La joie de serrer dans ses mains « givrées » un gobelet rempli de liquide chaud.. Un pur bonheur !

Les kilomètres défilent sous nos pas plus ou moins boueux, rythmés par les ravitos qui se succèdent et nous aident à surmonter le froid et la fatigue.

Comme la météo l’avait prévu, la pluie a cessé.

Au 30ème kilomètre 4 marcheurs terminent leur défi, heureuses d’avoir participé pour une grande partie à ce périple.

Allez ! Il n’y a plus que 20 km … ceux-ci deviennent de plus en plus difficiles et pour beaucoup, les articulations et les pieds commencent à se faire sentir …..

Nous souffrons en silence … Nous discutons, cela fait passer le temps un peu plus vite.

Il est 7 h lorsque nous arrivons à notre point de départ, c’est-à-dire le parking qui se trouve au sommet du Mont de l’Enclus.

Nous sommes accueillis pour un dernier ravito : café et cramique du Nord. Un régal !

Il n’y a pas que nous qui sommes givrés, les voitures également… Nous avions bien senti que la température avait baissé et effectivement, il gèle. Vivement notre lit douillet !

Embrassades, félicitations, remerciements. Nous ne tardons pas trop, nous avons tous envie de retrouver notre confort au plus vite. Malgré le manque de paysage. eh oui ! la nuit c’était un peu difficile de l’admirer, nous avons tous passé de très bons moments …

C’est un sacré défi « GIVRÉ » que nous avons concrétisé.

Une seule envie : RECOMMENCER Peut-être le même parcours. Mais de JOUR ….

Un Grand MERCI à Jean Pierre et à Daniel de nous avoir concocté ce beau parcours

MERCI à Jean Pierre et à sa famille pour toute l’organisation qui était au TOP

Et … merci à toutes et tous pour votre bonne humeur malgré les moments difficiles (enlisement des pieds dans la boue, chutes etc. …)

Rédigé par Colette

N'hésitez pas à mettre vos commentaires....

Bravo à toute l’équipe pour cette grosse et belle organisation. Bonne récupération

Joseph

Un mélange d’explosion de rire, de froid, d’énervement, etc... mais on peut dire que nous avons fait notre bonne action 2019... et comme dirait Jean-Pierre Lutz, ce fut une expérience inédite ! #jar #50kmdemarchenocturne #ba2019#completementtare

Mathieu

Une nuit de folie 🤣 20h > 8h du mat 😱 On peut dire qu’on a passé la nuit ensemble mes chéris mdrrr 🤣🤣

Fanny

Un grand merci pour l'organisation de cette marche hier soir. Mention spéciale aux ravitailleurs qui ont bravé le froid la pluie et le vent pour que tout soit prêt a nos arrivées a chaque poste. Merci beaucoup à eux ! Denis

Samedi soir 20h départ pour une marche audax de 50km400 chez nos voisins belges , organisé par Jean Jean-Pierre et son club , dénivelé léger 368m Fine pluie et un vent glacial jusque 1h du matin ...6 pauses ravitos très copieux ..merci aux bénévoles de ce stand qui se déplaçaient pour nous offrir de la bonne humeur et de la gentillesse Quelque chemins boueux et une fin de parcours boueuse , glissante pour grimper le mont Saint Aubert en Belgique J'ai failli me faire une entorse , j'ai eu froid aux jambes jusque 1h du matin idem pour les mains Baskets crotteuses ..en forme pour une 1ere marche nocturne...mais cette apmidi une sieste s'impose , 50km400 en 10h30 avec les 6 pauses ...sinon 9h01de marche La prochaine nocturne ce sera le 29 mai au 100km de Steenweeck ,ce sera une autre histoire car ..le finir je sais que c'est faisable mais avec le chrono que je m'impose ce sera une autre paire de manche ....j'y pensais cette nuit que ma vitesse devrait être bien plus rapide .. 3mois de prépas ça devrai aller Sinon Audax pas trop pour moi surtout dans la période hivernale ..on se refroidit trop vite dans les attentes ,mais cet audax.m'a fait découvert la marche nocturne et que je dois rallonger mes entraînements à allure que je veux faire pour Steenwerck Donc un bonne expérience ce 1er 50 km.Merci Garmin ...10h30 de fonction et encore 45% de batterie restante ...ce sera top pr mon 100

Luc

Marche de nuit au Mont st Hubert de 20h à 6h30. 50 kms avec pluie, vent, temps frais et Boue... et Amis. Et aussi avec des super ravitos organisés par la famille de Jean Pierre. Ils étaient là sous la tente avec la soupe, le chocolat chaud, crêpes maison, boissons... toutes les 2 heures. Merci à ces jeunes et à JPL, Daniel. Un beau challenge. Maintenant dodo 😁👣😘💞

Nathalie

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Catégories

Roncq, FRANCE

mise à jour le15/02/2020